Contrôleur financier : 6 questions à vous poser pour recruter le bon profil
controleur financier - définition - missions - salaire - formation - recrutement
9 min

Contrôleur financier : 6 questions à vous poser pour recruter le bon profil

Juliette Hervé

Il nourrit un appétit certain pour les chiffres, et dispose d’un sens aiguisé de l’analyse. Parmi ses autres signes distinctifs, on relève son côté rigoureux, sans oublier un bon sens du relationnel. 

L’avez-vous démasqué ? Il s’agit du contrôleur financier. Au-delà de ces quelques traits caractéristiques, connaissez-vous réellement ce spécialiste du pilotage économique et financier de votre entreprise ?

Si vous vous posez des questions sur ce type de profil, cet article est là pour vous aider. A l’intérieur, vous allez découvrir en détails ce que peut vous apporter cet expert.

Au final, vous disposerez de toutes les cartes en main pour trouver le professionnel qui correspond à vos attentes et besoins. 

Au programme de cet article :

 

controleur-financier-ordinateurs

Un contrôleur financier, qu’est-ce que c’est ?

Un contrôleur financier supervise et contrôle les comptes et les finances de l’entreprise pour laquelle il collabore (comptabilité, trésorerie, contrôle de gestion).

Polyvalent par nature, ce poste crucial au sein de l’entreprise englobe deux aspects majeurs : 

  • D’un côté, le contrôleur financier analyse les chiffres et la situation financière de l’entreprise (budgets, plan de trésorerie, chiffre d’affaires, comptes de résultat etc.).
  • D’un autre, il agit en tant que stratège et garant de l’ensemble de la santé financière de la société qui l’emploie : ses préconisations doivent permettre de favoriser le développement de la stratégie prévue par l’entreprise.
    C’est notamment ce qui le distingue du contrôleur de gestion, aux fonctions finalement assez proches.

 

Au quotidien, ce spécialiste de la fonction finance remplit des fonctions plurielles et variées, qui nécessitent savoir-faire et expérience. C’est la raison pour laquelle ce poste est souvent confié à des profils experts, qui ont de la bouteille.

Le métier de contrôleur financier s’exerce aussi bien en entreprise qu’en cabinet, le plus souvent à temps plein. Mais, pour répondre à des besoins plus ponctuels, une entreprise peut aussi faire appel à un contrôleur financier sur une mission limitée dans le temps. Un peu comme elle le ferait avec un DAF externalisé, par exemple.

Afin de bien comprendre la plus-value qu’un contrôleur financier pourrait apporter à votre entreprise, découvrez désormais quelles missions principales il peut remplir.

Quelles sont les principales missions d’un contrôleur financier ?

Pour débuter, il est bon de préciser que le périmètre d’intervention du contrôleur financier dépend de plusieurs facteurs comme la taille de l’entreprise qui l’emploie, ou son secteur d’activité.

Dans une petite structure type PME, il peut se voir attribuer des responsabilités plus étendues, allant de la comptabilité à la gestion des ressources humaines.

Dans les grandes entreprises, où on le retrouve le plus souvent, le contrôleur financier reste en capacité d’être plus spécialisé.

Quelle que soit sa situation, le rôle d’un contrôleur financier consiste à pérenniser et à optimiser l'activité de l’entreprise, tout en s’assurant de la régularité et de la fiabilité des comptes. Voici quelques-unes des missions “standard” qu’il est amené à remplir : 

  • Contrôle des dépenses de l’entreprise et étude des pièces comptables. Le contrôleur financier vérifie que les comptes soient complets et conformes. Il doit aussi veiller à leur conformité à la législation et aux normes comptables en vigueur.
  • Audit et certification budgétaire des comptes.
  • Accompagnement dans la préparation et le suivi des budgets.
  • Supervision et analyse des données comptables
  • Réalisation de reportings financiers pour analyser les indicateurs financiers de l’entreprise.
  • Implémentation d’outils de suivi des données financières pour contrôler l’activité (outils informatiques de gestion type Excel, mise en place d’un nouvel ERP etc.).
  • Rédaction de comptes-rendus synthétiques concernant l’activité économique, avec formulation de préconisations.
  • Suivi des affaires administratives, le cas échéant. 

 

Comme vous pouvez le constater, l’aspect analytique est une composante fondamentale du métier de contrôleur financier.

Grâce à une étude fine des informations financières de l’entreprise, ce spécialiste de la fonction finance occupe un rôle clé dans la communication de l’information financière auprès de la direction générale, qui prend par la suite les décisions adéquates.

Toujours est-il que pour être efficient et performant, un contrôleur financier doit disposer de qualités indispensables, comme vous allez le constater ci-dessous.

missions-controleur-financier-tableau-de-bord-finance-article-spendesk

Quelles qualités devez-vous rechercher chez votre contrôleur financier ? 

Une appétence pour les chiffres

Cela va de soi, mais un bon contrôleur financier doit d’abord être à l’aise avec les chiffres et les statistiques, qui constituent la matière source de son métier. 

Rigueur, esprit d’analyse et de synthèse sont des qualités indispensables qu’un profil compétent doit posséder lorsqu’il s’agit de se frotter à la comptabilité, la trésorerie ou encore au contrôle de gestion.

En parallèle, la manipulation et l’étude approfondie des données chiffrées implique une adaptation constante aux évolutions des normes comptables.

Les chiffres, oui, mais pas que. Concernant l’aspect technique, assurez-vous que le profil que vous “chassez” dispose également de solides connaissances des différents systèmes d’information (tableurs, logiciels de gestion etc.), mais aussi des législations et différentes normes juridiques et fiscales.

Sans oublier la maîtrise de l’anglais professionnel (ou de la langue étrangère utilisée dans vos relations business), en particulier si vous recherchez un contrôleur financier international. 

Se débrouiller dans la langue de Shakespeare sera prépondérant si le contrôleur financier doit se rendre fréquemment à l’étranger, par exemple. 

Un sens du contact et du relationnel pour le contrôleur financier

Résumer le métier de contrôleur financier au simple aspect “mathématique” serait beaucoup trop réducteur.

C’est aussi un métier au contact des différentes équipes de l’entreprise, où le relationnel occupe une importance considérable.

Rappelez-vous : en tant qu’as du reporting, un contrôleur financier présente ses préconisations dans des rapports et autres enquêtes. Il doit être doté de bonnes qualités rédactionnelles, mais aussi être un excellent communicant pour défendre ses prises de position.

En effet, ce métier de la finance englobe une partie relationnelle à ne surtout pas négliger lorsque vous vous mettrez à la recherche de l’oiseau rare. Le profil que vous choisirez devra savoir se fondre au milieu de votre équipe administrative et financière, avec qui il sera en contact fréquent. Sans oublier d’éventuels collaborateurs externes. 

Ferme et pédagogue, ce professionnel de la finance doit également faire preuve de force de persuasion pour expliciter et détailler ses décisions stratégiques. 

Il doit disposer d’une forte capacité d’adaptation, ainsi que d’un savant mix des qualités suivantes (liste non-exhaustive) :

  • Organisation.
  • Autonomie.
  • Ouverture d’esprit.
  • Persévérance.
  • Force de proposition.
  • Curiosité et réactivité.
  • Diplomatie.

 

Par ailleurs, tout bon contrôleur financier qui se respecte doit maîtriser les bases techniques de son métier, souvent acquises après plusieurs années d’études spécialisées. 

En parlant de ça, voyez maintenant comment devenir contrôleur financier.

Quel background doit-il posséder ?

Bien que certains postes de contrôleur financier junior soient accessibles à partir de Bac+2 ou Bac+3, les postes à responsabilité nécessitent au minimum cinq ans d’études après le Bac

Plusieurs voies sont possibles pour accéder à ce métier :

  • Suivre une formation en école de commerce avec une spécialisation en finance.
  • Obtenir un diplôme d'Institut d'études politiques (IEP).
  • Décrocher un Master en finance, contrôle de gestion ou comptabilité.

Cependant, un DCG (Diplôme de comptabilité et gestion), puis un DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) semblent être la voie royale pour les apprentis contrôleurs financiers.

formation-controleur-financier-article-spendesk

Combien est rémunéré un contrôleur financier ?

Vous y voyez sûrement plus clair sur le métier de contrôleur financier, ainsi que sur les critères à prendre en compte pour trouver le bon. Mais financièrement, allez-vous vous y retrouver ? 

C’est peut-être une question que vous vous posez. Et après tout, c’est logique. L’aspect économique fait forcément partie de vos critères de décision.

Combien va vous coûter un contrôleur financier ? Son salaire va principalement dépendre de ses années d’expérience

Moins il en a à afficher sur son CV, moins son recrutement sera onéreux. A titre indicatif, le salaire moyen d’un contrôleur financier junior est estimé à 2 396€ brut par mois.

Un profil expert qui cumule les expériences professionnelles sera lui en mesure de vous réclamer un salaire mensuel brut compris entre 4 000€ et 7 000€ (fourchette moyenne et indicative).

Notez aussi que les rémunérations peuvent inclure une part variable en fonction de la structure et du mode de fonctionnement de l’entreprise. C’est en tout cas une requête que pourrait vous formuler un contrôleur financier que vous souhaiteriez recruter. 

BONUS : Et en entretien, quelles questions lui poser ?

Avant de passer à l’action et d’enclencher la première avec votre nouveau super contrôleur financier, on vous a préparé une liste récap’ de points à contrôler (sans mauvais jeu de mot) afin de vous permettre d’identifier le bon profil. 

Pour préparer votre entretien avec un futur candidat, pensez à peaufiner des questions qui aborderont les points suivants : 

  • Sa connaissance des outils informatiques de gestion et de reporting. Sur quels KPIs a-t-il l’habitude de se baser ? A qui les présentait-il lors de ses précédentes expériences ?
  • Ses compétences métiers. Pensez à lui demander comment il organise ses tâches et essayez de déceler ses capacités de réflexion et d’analyse.
  • Son savoir-être. Rappelez-vous : en plus des chiffres, le contrôleur financier doit posséder de solides capacités de communication et d’organisation, tout en étant capable de collaborer avec toutes les strates opérationnelles de votre entreprise (l’esprit d’équipe est indispensable).
    A contrario, il doit aussi faire preuve d’empathie, de capacité d’écoute et de psychologie pour communiquer avec vos équipes en place. 
  • Sa vision du métier. Comment en parle-t-il ? Comment se sont passées opérationnellement ses expériences précédentes ? En creusant de ce côté-là, vous en apprendrez plus sur sa façon d’aborder son métier au quotidien et comment le candidat gère son rythme de travail.
  • La vérification de son niveau d’anglais : posez lui des questions dans cette langue, en particulier si le poste offert en nécessite une bonne connaissance.
  • Quid de sa gestion du stress ? Il s’agit bien souvent d’une composante majeure du métier de contrôleur financier. Savoir jongler avec la pression, en particulier en période de construction budgétaire et de clôture des comptes, s’avère essentiel.  

 

S’entourer d’un fin analyste comme un contrôleur financier, c’est profiter d’une réelle valeur ajoutée quant au pilotage de l’activité financière et comptable de votre entreprise.

Pour l’élaboration de ses reportings et autres tableaux de bord, l’utilisation d’un outil simple, intuitif et complet comme Spendesk sera une aide précieuse pour accompagner la croissance de votre entreprise.

controle-depenses-entreprise-operationnelles-spendesk

Et parce que nous avons à cœur de vous aider à assurer vos missions comme il se doit, Spendesk a également développé un programme partenaire. Bénéficiez d’un tarif préférentiel pour déployer Spendesk chez vos clients, et faites de cette solution tout-en-un une réelle valeur ajoutée pour vos clients.

Restez au courant des dernières actualités !

Toutes les tendances de la gestion administrative et financière directement dans votre boîte mail.

rocket

Juliette Hervé

Juliette is Content Marketing Manager at Spendesk since Octobre 2018. By joining the tribe, she wants to make the finance world easier to understand for people who, just like her, aren't coming from that sector.