Startup et Fintech : la France nouveau leader mondial ?
Créer un compte
fintech-france-best-place

Startup et Fintech : la France nouveau leader mondial ?

La Fintech française est en pleine expansion, avec une multiplication des projets au sein de l’hexagone. La France attire de plus en plus de startupers et se hisse petit à petit au rang des pays les plus dynamiques du monde.

Startizy, Bancassureo, Eldorado : ces noms ne vous disent rien ? Pourtant, ils figurent au sommet du classement des startup de la Fintech les plus dynamiques dans le monde. Leur point commun ? Elles sont françaises (#Cocorico) !

made-in-france-fintech

En effet, quelques pays (dont la France) tirent leur épingle du jeu en profitant du rebond de la croissance, observé au début de l’année 2018. L’Hexagone s’affirme plus que jamais comme une destination très attractive. Tout comme l’Europe, qui se place en tête des continents les plus dynamiques et porteurs de croissance pour les Fintech. La très forte croissance du capital risque a permis aux startup de trouver de nouveaux financements, et les nombreux incubateurs français soutiennent une très grande quantité de projets. En clair, l’écosystème français de la Fintech est bien en train de vivre une phase d’accélération.

Back to basics : qu’est-ce que la Fintech ?

En France, le terme “Fintech” désigne une startup innovante qui utilise la technologie pour repenser les services financiers et bancaires. L’innovation technologique est un outil permettant de repenser la finance et ses pratiques pour les particuliers et les professionnels.

L’objectif de ces entreprises est de proposer des services de meilleure qualité  et un coût moins élevé pour les clients. Micro crédit, gestion de l’épargne, assurances, solutions de gestion des dépenses pour entreprises, les offres se sont multipliées et démocratisées ces dernières années.

Un secteur en pleine consolidation

Imaginez seulement : la finance a connu plus de bouleversements ces dix dernières années qu’en deux cent ans ! La Fintech française se consolide suite à plusieurs vagues successives de croissance. Dans un premier temps, les solutions de paiement, le crowdfunding et le conseil financier ont su tirer la croissance du secteur au début des années 2010. En 2018, une nouvelle vague a fait son apparition, en utilisant davantage de capital technologique, avec des modèles d’affaires plus complets, des projets mieux financés et avec des ambitions de grande ampleur. L’assurance est réellement un fer de lance de cette deuxième vague.

daf-planification-financiere-fin-annee

Surtout, les banques ont adapté leurs offres de financements à ces nouvelles structures pour leur proposer des solutions clé-en-main et faciliter leur essor. Le capital risque et le capital développement ont bénéficié d’un dynamisme vertigineux ces dix dernières années. Le groupe AXA l’a d’ailleurs compris en investissant 200 millions d’euros dans un fonds dédié aux startups innovantes de l’AssurTech et de la FinTech. Une étude Accenture démontre que les investissements mondiaux dans la FinTech ont augmenté 4 fois plus vite que ceux dans le capital-risque depuis 2011.

Chez Spendesk, FinTech spécialisée dans la gestion des dépenses en entreprise, nous avons récemment annoncé une levée de fonds de 8 millions d’euros auprès d’Index Ventures. Ils seront utilisés pour accélérer l’expansion européenne et le développement de nos produits. Nous entendons doubler, voire tripler nos équipes en recrutant notamment des ingénieurs, des développeurs et des profils marketing. Elles seront chargées de renforcer l’acquisition client en France, au Royaume-Uni et en Allemagne.

Un basculement des Fintech vers les entreprises

A l’origine, les Fintech ne proposaient que des solutions dédiées aux particuliers. Désormais, de nombreuses solutions sont proposées aux entreprises. Le plus souvent, il s’agit de plateformes de services au service des TPE-PME.

Cette transition est due à la croissance vertigineuse de la technologie, l’expansion de l’internet des objets et l’apparition de la Blockchain. Les entreprises françaises sont très réactives à ces nouvelles offres et acceptent volontiers de repenser leur relation avec leur banque.

blockchain-apparition-fintech

6 startups françaises font partie du Top 100 mondial de la Fintech, dont 5 dans les 50 les plus disruptives, d’après une étude du cabinet KPMG. Le taux de croissance sur le marché français est plus élevé que dans la moyenne européenne, bien que des progrès restent à faire avant de rattraper l’écosystème de la Fintech chinoise et britannique.

Parmi les grands enjeux à scruter prochainement, faciliter l’amorçage des startups au travers d’un octroi simplifié des financements est une question prioritaire. Construire un cadre de régulation propice à leur éclosion est aussi un point qui retient l’attention des investisseurs. Ce n’est donc qu’une question de temps avant que la Fintech révolutionne définitivement le secteur bancaire.  

Gestion des dépenses
facebook share
twitter share
linkedin share
Restez au courant des dernières actualités !

Toutes les tendances de la gestion administrative et financière directement dans votre boîte mail.

rocket

Juliette Hervé

Juliette is Content Marketing Manager at Spendesk since Octobre 2018. By joining the tribe, she wants to make the finance world easier to understand for people who, just like her, aren't coming from that sector.