Reporting automatique: le top 5 des meilleurs outils

Faustine Rohr-Lacoste par Faustine Rohr-Lacoste | 9 juillet, 2018

L’automatisation des reporting permet de produire plus rapidement des tableaux de bords clairs et directement opérationnels. Pour cela, de nombreux outils ont été développés ces dernières années. Ils permettent de gagner un temps précieux et de réduire le risque d’erreurs pour tout DAF.

Sur les conseils de vos pairs, vous voilà désormais convaincu de la nécessité d’automatiser vos reportings. En effet, l’automatisation apportera d’importants bénéfices à votre entreprise, en vous permettant de conserver un oeil avisé sur l’état de chacune des fonctions de l’entreprise à tout instant, tout en vous débarrassant des traditionnels reporting « à la main », autrefois rébarbatifs et chronophages. Mais par où commencer ? Mettre en place un outil de qualité fait partie des indispensables pour réussir l’automatisation de vos reporting . En effet, un outil bien choisi est l’assurance d’un véritable gain de compétitivité qui vous permettra de vous concentrer sur des missions à plus fortes valeur ajoutées. Mais comment choisir le bon outil et être certain de faire le bon choix ? Spendesk vous propose son classement des meilleures solutions à votre disposition. Suivez le guide !

1. Pentaho (Hitachi Group) 

Logiciel de business intelligence adapté aux petites et moyennes structures, il permet d’effectuer des reporting classiques via une plateforme globale de supervision des grands indicateurs de performances. 
 

Plusieurs fonctionnalitées facilitent l’intégration de données, leur mise en forme et leur diffusion. Vos tableaux de bords sont personnalisables, et une analyse multidimensionnelle est possible en utilisant la version payante du logiciel. Il existe aussi une version gratuite mais cette dernière comporte moins d’options. 

Pentaho

2. EMASphere

Cet outil se concentre sur la visualisation des éléments financiers et des KPI de gestion. À la différence de plusieurs de ses concurrents, il va au delà de la simple visualisation de la santé de votre entreprise au moment présent; et permet aussi de faire des prévisions pour l’avenir. Il est ainsi possible d’obtenir des conjectures à propos d’une politique d’orientation stratégique que vous venez de créer, de réaliser un business plan ou bien un prévisionnel financier. De plus, l’interface est particulièrement simple d’utilisation. 
 

EMASphere est compatible avec la majorité des logiciels de gestion, et se décline en trois versions : EMAfinance, EMAentreprise et EMAforecast. 

EMA-Sphere

3. MyReport

Il s’agit sans aucun doute d’une solution dédiée aux novices du reporting, ou aux entreprises dont les besoins sont limités. Les DAF ayant leurs habitudes sur Excel ne seront pas déboussolés, car cet outil en reprend les codes, mais sans les inconvénients. MyReport Essential permet aux PME d’extraire et d’analyser leurs données en vue de piloter leurs performances et de prendre les meilleures décisions stratégiques possibles. Il permet d’automatiser les tâches rudimentaires du reporting tout en créant des tableaux de bords de manière intuitive. MyReport permet aussi d’importer puis d’exporter des données directement exploitables depuis la suite bureautique Microsoft Office. 

My-Report-Essential

4. Power BI

Cet outil spécialement créé par Microsoft est conçu comme une suite d’outils destinés à faciliter l’extraction des données, la constitution de reporting efficaces et leur diffusion (Power BI Desktop, Pro, Premium, Embedded, Report Server et Insight Apps). Cette solution est très complète, flexible et couvre en général toute la chaîne des besoins des entreprises. Power BI est davantage destiné aux grandes entreprises et aux groupes détenant des filiales par exemple. L’ensemble des rapports produits sont consultables depuis n’importe quel ordinateur ou appareil mobile.

PowerBI

5. Bime Analytics

Vos connaissances informatiques et techniques sont limitées ? Voilà la solution miracle, spécialement conçue pour vous. Bime Analytics se distingue de ses concurrents pour son ergonomie particulièrement intuitive, rendant l’application très simple à prendre en main. Vous avez la possibilité de limiter vos reporting à une analyse stratégique de plusieurs fonctions (achats, ventes, marketing, etc.) ou de créer des tableaux croisés par exemple. La clarté de la visualisation des données est une priorité.
 

Vous pouvez ainsi mesurer les performances de vos campagnes, les retours sur investissements, la performance du parcours client, ainsi que toutes les données financières de l’entreprise.

Bime-Analytics

L’automatisation des reporting est donc un levier de croissance à part entière En réunissant des centaines de sources au sein d’une même plateforme, vous restez informé en permanence et en temps réel. Cela simplifie considérablement votre gestion quotidienne sur le court et long terme, vous permet d’économiser un temps précieux et de réduire les marges d’erreurs. En fournissant des rapports de très haute qualité à vos collaborateurs, vous facilitez la prise de décision en faveur de la croissance de vos activités, et contribuez ainsi directement au succès de votre entreprise.

Découvrez Spendesk 

TOPICS : Gestion des dépenses Comptabilité

Ajoutez votre commentaire

0 Commentaire