Plan de trésorerie : 3 mesures indispensables pour se remettre d’une crise

Plan de trésorerie : 3 mesures indispensables pour se remettre d’une crise

Juliette Hervé

Malgré toute la bonne volonté du monde, parfois son entreprise rencontre des difficultés. Parce que oui, gérer une entreprise n’est pas un long fleuve tranquille !

Heureusement, il existe un moyen très efficace de toujours savoir où vous en êtes financièrement et d’assurer la stabilité de votre entreprise : le plan de trésorerie.

Qu’est-ce qu’un plan de trésorerie ?

Le plan de trésorerie est un document financier, un tableau dans lequel sont identifiées toutes les entrées (encaissements) et sorties (décaissements) d’argent prévues au cours de l’année, ventilées mois par mois.

C’est l’équipe administrative et financière qui s’occupe de créer et maintenir à jours ce prévisionnel.

Chaque entrée et sortie est attribuée au mois où elle doit se produire.

Ce qui permet donc de vérifier à la fin du mois si l’action à bien eu lieu et d’adapter le plan de trésorerie.

Avec un document comme cela, il est plus simple pour l’entreprise de prévoir et de s’adapter rapidement lorsqu’elle traverse une période plus difficile.

Comme par exemple quand elle doit traverser une crise sanitaire d’une ampleur sans précédent...

Comment préserver sa trésorerie et relancer son activité en cas de crise ?

Dans ce contexte là, il existe plusieurs mesures de trésorerie possibles. Nous vous conseillons trois leviers que nous avons mis en place chez Spendesk et qui ont fait leurs preuves.

Faire une demande de prêt

Comme pour les précédentes crises, pendant celle du COVID19, l’État Français (accompagné de BPI France) a mis en place un dispositif d’aide aux entreprise de 300 milliards d’euros.

L’objectif de cette mesure était de soutenir la trésorerie des entreprises particulièrement impactées par la crise sanitaire, via des Prêts Garantis par l’État.

Ces prêts pouvaient être accordés par les banques et plateformes de financement participatif aux entreprises affectées par la crise.

prêts-banques-crise-covid19

 

 

A titre d’exemple, chez Spendesk, notre équipe Administrative et Financière a obtenu deux Prêts Garantis par l’État :

  • Un PGE innovation via notre banque (la Société Générale)
  • Un PGE classique (via la BNP)

Il a donc fallu que l'équipe s’organise rapidement et forme les dossiers pour entamer les démarches. Nous avons donc dû fournir :

  • Des documents classiques pour l’obtention d’un prêt : projets de comptes 2019 & Business Plan 2020-2022.
  • Des documents spécifiques : plan de trésorerie 2020 (en mensuel), impact (Chiffre d’Affaires, trésorerie) du COVID sur l’activité, détail des mesures prises (chômage partiel, mise en suspens des échéances de prêt, etc.), Chiffre d’Affaires et masse salariale 2019 certifiées par CAC ou experts comptables.

Il a également fallu ouvrir un compte bancaire dans la banque que nous n’utilisions pas encore (BNP).

Construire des scénarios de crise

Dans un tel contexte, nous vous recommandons de construire deux scénarios de crise :

  • Un prévisionnel de trésorerie optimiste
  • Un prévisionnel de trésorerie pessimiste

Ainsi, vous serez toujours prêt à suivre les flux de trésorerie et à vous adapter à la situation, si cette dernière évolue dans une direction ou bien dans une autre.

Dans ce sens, faites un suivi précis de vos budgets et reforcast, en y ajoutant un maximum de précisions pour chaque hypothèse.

Puis, afin d’assurer un maximum de transparence, la direction doit être impliquée le plus tôt possible. Le CEO et le CFO pourront ainsi établir les lignes directrices des actions à mener.

Chez Spendesk nous avons également intégré chaque responsable d’équipe, mais aussi le département Data afin de baser la réflexion sur des données les plus précises possibles.

Puis, la Direction a ensuite pris le temps d’expliquer à tous les salariés la situation. Ce qui a permis de rassurer toutes les équipes et d’informer chacun de la marche à suivre.

Négocier avec les fournisseurs et optimiser les contrats

Dans un contexte tendu, où les encaissements et les décaissements doivent être suivis de très près, il est important d’optimiser chaque sortie d’argent.

Prenez donc le temps de lister tous vos fournisseurs, tous vos contrats et assurez-vous que chacun est légitime et optimisé pour l’entreprise.

revoir-contrats-fournisseurs-negociation

 

Par exemple, chez Spendesk, notre équipe financière a revu les 30 fournisseurs que nous utilisons le plus, afin d’optimiser les abonnements et de négocier les contrats :

  • Tous les outils qui ne servent pas ont été coupés.
  • Les contrats ont été renégociés en fonction de l’utilisation de chaque outil.
  • Certains projet ont été reportés pour plus de flexibilité dans la gestion de la trésorerie.

 

Puis pour vos fournisseurs d’électricité, d’internet ou bien votre propriétaire, identifiez les prochaines échéances de paiement et demandez un éventuel report du paiement dans les mois à venir.

Enfin, côté client, nous avons anticipé dans le plan de trésorerie prévisionnel de potentielles ruptures de contrats. Nous avons aussi mis en place plusieurs initiatives pour fidéliser au maximum nos clients (offres spéciales ou blocage du prélèvement de l’abonnement).

 

Vous l’aurez compris, pour assurer la stabilité de votre trésorerie et la reprise de l’activité à court terme, vous devez être capable de vous organiser rapidement et efficacement.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les mesures pour préserver votre trésorerie et faire repartir l'activité de votre entreprise ? Alors regardez le replay de notre webinar en collaboration avec Payfit & October

Replay-webinar-mesures-tresorerie-payfit-october-spendesk

Outils et astuces
Restez au courant des dernières actualités !

Toutes les tendances de la gestion administrative et financière directement dans votre boîte mail.

rocket

Juliette Hervé

Juliette is Content Marketing Manager at Spendesk since Octobre 2018. By joining the tribe, she wants to make the finance world easier to understand for people who, just like her, aren't coming from that sector.