Fonction finance : les enjeux de la transformation numérique

Faustine Rohr-Lacostepar Faustine Rohr-Lacoste|17 janvier, 2018
La transformation numérique des entreprises a bouleversé les modes et les outils de travail, les habitudes et les missions de tous les collaborateurs, et en particulier celles des responsables administratifs et financiers (RAF).

La révolution numérique a déjà touché nos méthodes de travail et bouleverse le fonctionnement des entreprises jusqu’au contenu des missions affectées aux employés. Les solutions digitales et innovantes désormais disponibles réorientent particulièrement les tâches des RAF vers de nouvelles missions plus épanouissantes et productives pour l’entreprise. Voici comment la transformation digitale compte révolutionner concrètement leurs missions au sein des entreprises.

transformation-numerique-solutions-1.png

I - Quelles sont les missions des RAFs directement impactées par la transformation numérique ?

Le développement de nouvelles solutions SaaS contribue à refondre toute la manière de concevoir l’exécution des missions comptables. Tout d’abord, les tâches manuelles et répétitives, comme l'extraction de la TVA par exemple, peuvent être automatisées sans difficultés. De plus, l’utilisation de logiciels informatiques spécifiques permet de faciliter la collecte, la compilation et la consolidation des données comptables. La généralisation progressive de la dématérialisation comptable conduit alors à l’automatisation du circuit de facturation pour les fournisseurs et les clients des entreprises.

De même, le contrôle de gestion et la vérification du respect de toutes les procédures comptables peut être réalisé informatiquement et de manière automatique. Le travail du RAF sera donc considérablement allégé au moment de la clôture comptable de l’entreprise : génération automatique de tableaux de bords et de données statistiques directement exploitables, mise à jour automatique des reporting et vision des flux en temps réel, ne demanderont plus d’intervention de sa part.

À terme, les gains de temps réalisés par l’entreprise sont très importants et permettent au RAF d’aborder d’autres missions plus épanouissantes et à plus haute valeur ajoutée pour l’entreprise.

II - Une réorientation des missions assumées par les RAF

En passant moins de temps à collecter et mettre en forme les données, le RAF pourra se concentrer sur leur analyse pour améliorer l’évaluation des performances des politiques corporate. Il deviendra ainsi un véritable soutien pour les commerciaux grâce notamment à la vue d'ensemble et en temps réel des stocks que permet les nouvelles solutions numériques. Par conséquent, la gestion des stocks sera optimisée, les commerciaux pouvant anticiper leur variation et ajuster les besoins de l'entreprise en fonction. 

La gestion des flux en temps réel les place à l’avant-garde de la politique de prévention des risques pour garantir les meilleures relations commerciales possibles avec les fournisseurs et clients. Concrètement, la prise de responsabilité du RAF augmente significativement.

Les missions qu’il assume le conduit à consacrer davantage de temps à la définition des politiques stratégiques de développement de l’entreprise, car il en connait tous les clients et les rouages financiers. Sa fine analyse du marché et du comportement des partenaires le conduit à intervenir davantage en amont du processus commercial, en prenant le temps de cibler les meilleures opportunités. Grâce à la digitalisation des entreprises, le métier de RAF devient plus ouvert et directement connecté aux services commerciaux et de direction de l’entreprise.

transformation-numerique-mission-1.png

Avec l’arrivée du digital, c’est toute la vision du métier qui est bouleversée. De simple contrôleur, il devient co-pilote des équipes de direction et apporte ses vastes compétences au profit du succès de l’entreprise.

III- Comment anticiper au mieux la transformation numérique ?

Tous les changements évoqués précédemment ne sont pas sans conséquence sur l’organisation RH de la fonction finance.

Nous devrions observer une diminution du nombre de comptables et de contrôleurs de gestion, dont une large partie des tâches seront automatisées. Cela permettra au RAF de devenir un véritable ambassadeur de l’innovation et acteur de la transformation numérique. Davantage orienté vers des activités de conseil, il est nécessaire d’anticiper dès à présent leur formation et le profil des futurs talents que vous souhaitez recruter. Grâce à la révolution numérique, une large part des tâches comptables sont désormais automatisées et vous pourrez bénéficier du talent de vos RAF, formés à devenir des business analysts aguerris !


La transformation numérique est déjà à l’œuvre et saisir le train en marche est indispensable pour assurer les gains de productivité et de rentabilité nécessaires au maintien de vos marges. Loin de s’essouffler, elle offre surtout de nombreuses opportunités de croissance à disposition de toutes les entreprises.

La dématérialisation des moyens de paiement, la digitalisation des processus comptables et financiers que permet Spendesk est la solution pour amorcer sans tarder le grand tournant de la transformation numérique.

Découvrez Spendesk

TOPICS : Fintech

Ajoutez votre commentaire

0 Commentaire